30 avril 2016 : Assemblée Générale du GUAS à Saint-Cyr-l'Ecole !   

  Dossier Environnement    Enregistrement    Contacts    Mentions légales    Plan du site

Carte VAC
édition du 12 nov.2015

Cliquer ici (document pdf)

Flash FFA

Cliquer ici (document pdf)

Consignes Locales

Cliquer ici (document pdf)

Dossier Environnement version 1.0

Cliquer ici (document pdf)

Le GUAS est sur


Les news

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

( )

14 janvier 2016 : réunion de la Commission Consultative de l'Environnement (CCE) de l'aérodrome

La réunion de la CCE de l'aérodrome, initialement prévue le 3 novembre 2015, s'est tenue finalement le 14 janvier 2016 en Préfecture à Versailles, salle Palewski.

Trois représentants des usagers y participaient. Le délégué CFDT représentant les salariés avait donné pouvoir au président du GUAS. Avec ADP et le représentant de l'union hélicoptères, le collège des usagers était donc entièrement représenté.

Le Maire de Saint-Cyr-l'Ecole Bernard Debain n'était pas présent, aucun adjoint ne le suppléait. La chaise resta donc vide. Le collège des élus locaux était quelque peu dégarni car seules les communes de Noisy-le-Roi et de Bailly étaient représentées.

Du côté des riverains, seuls 3 représentants d'associations assistèrent à la réunion, sur 7 sièges disponibles. Avec une telle désacfection, il y a lieu de se demander si ces grandes réunions annuelles servent encore à quelque chose...

19 avril 2015, c'était les Portes Ouvertes à l'aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole

Pour accéder au programme des Portes Ouvertes à l'aérodrome, cliquer ici.

Pour le plan général de la manifestation (4 Mo), cliquer ici.

Pour le stationnement automobile à proximité de l'aérodrome, cliquer ici.

 

1er mars 2014 : le Dossier Environnement de l'aérodrome est disponible

Le GUAS prépare depuis une année, en liaison avec les instructeurs et dirigeants des aéroclubs Saint-Cyriens et en concertation avec les représentants des riverains (CSC), un dossier d'information détaillé destiné aux pilotes.

Dans ce dossier, le lecteur trouvera nombre de visuels et d'indications sur les endroits où doivent passer les aéronefs pour réduire autant qu'il est possible les nuisances apportées aux populations environnant l'aérodrome.

Pour accéder à la page de présentation du Dossier Environnement, cliquer ici.

30 octobre 2013 : une nouvelle procédure "CEDU" va remplacer le CDM

Le GUAS a négocié avec ADP et les services de la navigation aérienne afin de trouver une voie de continuation du processus CDM qui avait donné satisfaction pendant plusieurs années. Le compte-rendu de la première réunion de travail sur le sujet est consultable ici. La nouvelle procédure aura pour nom CEDU : Collaboration Exploitant DGAC Usagers.

19 juillet 2013 : décès d'Henri Choma, ancien président du GUAS

Notre grand ami, président de l'Aéroclub André Tesson Rueil Malmaison depuis plus de 30 ans, ancien secrétaire général de l'Union Régionale Ile de France, et président du GUAS de 2003 à 2011, nous a quittés en ce chaud mois de juillet du fait de complications liées à une infection pulmonaire.

C'est une surprise et un choc pour notre communauté, en effet, à l'âge de 83 ans, Henri Choma était encore très actif : membre titulaire à la CCE de l'aérodrome, suppléant au Comité de Suivi de la Charte, il était également président d'un important Conseil de village à Rueil Malmaison.

L'ensemble des membres du GUAS adresse un message de sympathie à son épouse et à sa famille.

13 avril 2013 : Assemblée Générale du GUAS

A l'ordre du jour de cette assemblée : rapports du président, du secrétaire général et du trésorier, élection du bureau, points divers.

15 février 2013 : Henri Choma reçoit la Médaille de l'Aéronautique

C'est à Rueil-Malmaison, patrie de l'Aéroclub André Tesson Rueil Malmaison, une ville où Henri Choma demeure depuis toujours et dont il est un élu reconnu et apprécié (il est président du Conseil de Village de Rueil Plaine-Gare), que le député-maire Patrick Ollier a remis la Médaille de l'Aéronautique à notre ami et ancien président.

Pour imprimer l'invitation et le carton réponse cliquer ici

Pour prendre connaissance du parcours professionnel et aéronautique d'Henri Choma, cliquer ici

Saint-Cyr 28/29 avril 2012 : championnats inter-régionaux de Rallye Aérien et de Pilotage de Précision

Dans quelques jours se tiendront à Saint-Cyr, les samedi 28 et dimanche 29 avril prochains, les championnats inter-régionaux Ile de France de rallye aérien et de pilotage de précision. La fine fleur de nos champions nationaux (élite) ainsi qu'une belle brochette de pilotes jeunes et moins jeunes désireux de se perfectionner (honneur) se confronteront au départ de notre aérodrome dans une épreuve passionnante, que nous espérons bénie par la météo.

Pour s'inscrire à l'épreuve de pilotage de précision (28/04) cliquer ici

Pour s'inscrire à l'épreuve de rallye aérien (29/04) cliquer ici

En 2011, le GUAS s'associe à l'Aéroclub de Versailles pour le centenaire de l'Aérodrome !

Pour prendre connaissance du programme des festivités tout au long de l'année 2011, cliquer ici.

Samedi 5 mars 2011 à 11h30, inauguration par le Maire de Versailles de l'événement « Versailles Airport ». Pendant deux jours la Mairie de Versailles a été transformée en aéroport international avec l'installation de simulateurs de vols d'avions et d'hélicoptères. Durant tout le week-end, le public a pu passer aux commandes d'un Airbus A 320 ou d'un Boeing 737, vivant ainsi les minutes palpitantes d'un décollage ou d'un atterrissage sur un grand aéroport !

Pour plus de détails sur le centenaire de l'aéroclub de Versailles, cliquer ici.

Samedi 29 mai 2011, journée des femmes pilotes à Saint-Cyr-l'Ecole organisée par l'AC Paul Tissandier. Pour visualiser l'affiche en grand format cliquer ici (6 Mo).

7, 14, 21 mai, 4, 11, 18 juin, 2 juillet, opération Baptêmes « 100 ans, 100 heures de vol pour les enfants » par l'Aéroclub de Versailles.

25-26 juin, week-end de fête à Saint Cyr l’Ecole. Baptêmes offerts par l'ensemble des aéroclubs aux enfants des familles de Saint-Cyr. Portes ouvertes de l'Institut Aérotechnique.

2 juillet, aérodéj pour les pilotes par la Boutique Aéro.

23 juillet, compétition de Rallye Aérien organisée par l'Aéroclub de Courbevoie.

16 novembre, remise des diplômes BIA de l’année et cérémonie de clôture du Centenaire en mairie de Versailles.

 

Depuis 2003, le GUAS se mobilise pour la défense de l'Aérodrome !

Bienvenue sur le site officiel des usagers de l'aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole. Les événements qui affectent notre terrain nous obligent à consacrer l'essentiel de ce site à la lutte contre la ZAC Santos Dumont et contre tous les projets susceptibles de gêner les usagers de l'aérodrome dans leurs activités.

Situation initiale :

  • Le Conseil Municipal de Saint-Cyr-l'Ecole a décidé, le 9 décembre 2003, la création d'une ZAC sur la zone des Glaises située en bordure Est de l'aérodrome. Voir le descriptif de la ZAC Santos Dumont.
  • Le projet prévoit la construction d'ici à fin 2006 de plus de 20.000 m² de locaux commerciaux, de restaurants, d'un hôtel 3 étoiles et de 520 places de parking. On parle de 250 salariés travaillant à plein temps sur la zone.
  • Pour les pilotes, ce projet imposera le franchissement au décollage en 12, quelques mètres après le seuil des pistes (aussi bien nord que sud), d'un mur de 150 mètres de large et culminant à 11 mètres au-dessus du niveau des pistes. Voir le plan général de l'aérodrome.
  • A l'atterrissage en 30, derrière le danger évident d'un plan trop bas se cache le risque plus pernicieux d'un plan trop haut par peur des obstacles. Ce seront alors des remises de gaz ou dans les cas les moins favorables des atterrissages longs, avec les conséquences que l'on imagine.
  • Les commerçants, salariés et clients du centre commercial, soumis à des indices de bruit compris entre 65 et 80 décibels, risquent d'être beaucoup plus difficiles à gérer que les riverains actuels du terrain, avec lesquels les relations sont bonnes. Voir la charte des relations et de respect mutuel entre les usagers et les riverains.
  • Au moindre incident, on s'apercevra évidemment que la sécurité de ces établissements recevant du public est incompatible avec l'activité de l'aérodrome ! Comment ne pas comprendre que ce jour-là disparaîtra cette plate-forme centenaire. Voir l'histoire de l'aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole.

Actions engagées par le GUAS :

  • Le GUAS a déposé le 9 février 2004 un recours devant le tribunal administratif de Versailles contre la décision de créer la ZAC, contestant notamment l'implantation en zones de bruit A et B du PEB d'équipements collectifs sans rapport avec l'activité aéronautique, ce qui est contraire aux dispositions de l'article L147-5 du Code de l'urbanisme. Voir le texte de la requête introductive d'instance.
  • Conformément aux statuts du GUAS, cette décision d'ester en justice a été entérinée le 13 mars 2004 par l'assemblée générale.
  • Le GUAS a informé les élus de Saint-Cyr-l'Ecole, toutes couleurs politiques confondues, des raisons qui l'ont conduit à cette décision. Certains d'entre eux ont déjà assuré le GUAS de leur soutien. Voir l'intervention de M. Courtois en Conseil Municipal le 24 février 2004.
  • Le GUAS a créé un Comité de Défense de l'Aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole (CDAS), réunissant les personnalités du monde aéronautique, politique, associatif, et tous les citoyens de Saint-Cyr-l'Ecole désireux de sauver notre aérodrome et ses activités. Voir la liste de soutien du CDAS.
  • Pour nous rejoindre au sein du Comité de Défense de l'Aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole, remplissez ce formulaire !
  • Le GUAS a cherché à obtenir le soutien de la Fédération Française Aéronautique. Le Président de l'Union Régionale Ile de France (UR4) a été informé le 2 décembre 2003 de l'imminence du danger. Henri Choma a présenté la situation à l'assemblée générale de l'UR4 le 5 mars 2004. Au cours de l'assemblée générale de la F.F.A. les 20 et 21 mars en Avignon, notre Comité de Défense a recueilli la signature de plus de 200 délégués. Beaucoup d'entre eux ont ensuite diffusé notre pétition au sein de leur aéroclub. Nous les en remercions vivement.
  • Le GUAS a procédé le 15 mai au changement de ses statuts, renforçant encore son intérêt à agir dans la procédure en cours devant le tribunal administratif. Voir les nouveaux statuts du GUAS.
  • Dans le cadre de l'enquête publique relative à la ZAC Santos Dumont (3 mai au 11 juin 2004), le GUAS s'est exprimé devant les Commissaires Enquêteurs. Notre argumentation est reprise dans ce courrier, qui est au registre de l'enquête publique sur la ZAC Santos Dumont. Le Commissaire Enquêteur rendra un avis favorable, favorable avec réserves ou défavorable à l'opération dans son rapport prévu pour le 11 juillet. Cet avis n'est que consultatif.
  • A la demande du Commissaire Enquêteur, nous avons fourni dans ce courrier supplémentaire les bases techniques et réglementaires de nos affirmations, selon laquelle les avions passeront à 2 m des toits lors des atterrissages en 30 et risqueront gros au décollage en 12 en cas d'incident moteur.
  • Le GUAS a demandé, en application de la Loi n°78-753 du 17 juillet 1978, portant diverses mesures d'amélioration des relations entre l'Administration et le public, copie des courriers adressés par la Ville de Saint-Cyr-l'Ecole aux Ministres de l'Equipement et des Finances au sujet de l'aérodrome. Voir l'article de Toutes les Nouvelles.
  • Le 2 juillet 2004, les partenaires réunis en Commission Consultative de l'Environnement de l'aérodrome de Saint-Cyr-l'Ecole ont approuvé la charte des relations et de respect mutuel entre les usagers et les riverains. C'était l'un de nos objectifs et il reste maintenant à procéder à sa signature formelle, ce qui interviendra sans doute en septembre prochain.
  • Le rapport du Commissaire Enquêteur à l'issue de l'enquête publique s'est avéré favorable aux arguments du GUAS. En voir ici les principaux extraits.
  • Le 29 juillet 2004, le Conseil Municipal de Saint-Cyr-l'Ecole a approuvé officiellement son nouveau P.L.U., dans lequel le projet de ZAC Santos Dumont est provisoirement gelé. Voir ici pourquoi.
  • Le nombre de 4 000 signataires sur la liste de soutien a été atteint le 7 septembre 2004, précisément 6 mois après le lancement du Comité de Défense de l'Aérodrome.
  • Réunis en assemblée générale le 9 octobre 2004, les membres du GUAS se sont félicités de ces premiers résultats et ont voté à l'unanimité la poursuite de l'action judiciaire et médiatique contre toute tentative de nuire à notre activité ou à notre plate-forme.
  • Le 10 décembre 2004 en Préfecture des Yvelines, le GUAS et par les représentants des associations de riverains de l'aérodrome ont signé officiellement la charte.
  • Le 19 février 2005, les membres du GUAS ont pris acte de l'entrée en vigueur de la charte et décidé le lancement des actions relatives à la mise en application de ses principaux articles.
  • Le 23 avril 2005, l'Assemblée Générale Ordinaire a exprimé sa satisfaction vis-à-vis du travail effectué par ses dirigeants et a réélu Henri Choma (président), Rémi Sourisse (secrétaire général) et Gérard Desgrées (trésorier) pour une durée de deux ans. Serge Nossovitch devient Vice-Président du GUAS.
  • La Mairie a décidé de relancer la Zac Santos Dumont en procédant à une modification de son P.L.U. A cet effet, une nouvelle enquête publique s'est déroulée jusqu'au 20 juin 2005. Le GUAS est intervenu à nouveau devant le Commissaire Enquêteur et lui a remis ce courrier semblable à celui élaboré en 2004.
  • L'Assemblée Générale, réunie au local du GUAS le 25 juin 2005, a travaillé sur les procédures hélicoptères afin d'améliorer la sécurité et de veiller à ce que leur impact sur les populations riveraines reste limité.
  • Le 17 janvier 2006, le Tribunal administratif de Versailles a annulé le PLU (plan local d'urbanisme) de Saint-Cyr-l'Ecole, en vertu de l'incompatibilité du projet d'équipement envisagé avec le PEB (plan d'exposition au bruit) de l'aérodrome. Satisfaction de Maître Courchinoux, qui porte le mérite de cette importante victoire. Le projet de Zac Santos Dumont a été condamné pour des raisons de fond, mais la Ville entend faire appel.
  • Le 26 avril 2006, la ville de Saint-Cyr-l'Ecole a approuvé en conseil municipal le choix de la société Sarry 78 en tant que nouvel aménageur pour la Zac Santos Dumont.
  • Philippe Lavaud, maire de Saint-Cyr-l'Ecole a démissionné "pour raisons personnelles" de tous ses mandats le 16 avril 2006. Voir ici les détails. Un nouveau maire, Bernard Debain, a été élu le 7 juin 2006.
  • Le GUAS a rencontré M. Debain le 17 juillet 2006 et a pris connaissance de ses intentions relatives à la charte (toujours non signée à cette date par la ville) et à la Zac Santos Dumont.

L'action médiatique :

  • Le GUAS a entamé dès mars 2004 une action de communication, pour ne pas laisser le champ médiatique entièrement libre aux adversaires du terrain. Les résultats détaillés de cette action sont décrits dans notre page Presse.
  • Plusieurs publications suivent désormais régulièrement notre affaire : Toutes les Nouvelles (hebdomadaire des Yvelines), le Parisien édition Yvelines, la chaîne de télévision câblée TV FIL 78 et pour la presse aéronautique Aviasport.
  • Notre objectif actuel est de faire connaître au grand public et à la population Saint-Cyrienne les raisons pour lesquelles nous sommes opposés à la ZAC Santos Dumont et de dénoncer les manoeuvres de la Mairie pour nuire à l'aérodrome.
  • Une grande action de communication avec la population Saint-Cyrienne a été conduite les 12 et 13 juin 2004 par le GUAS, à l'occasion de la fête foraine traditionnelle sur les terrains de l'aérodrome. Recevant un accueil très chaleureux de la population, les nombreux pilotes qui se sont relayés pendant ces deux journées ont collecté 1040 nouvelles signatures pour notre liste de soutien, dont plus de la moitié d'habitants de Saint-Cyr-l'Ecole. Voir le texte du tract et le compte-rendu.

Les résultats de la Charte :

  • Au cours des années qui ont suivi la signature de la charte, les relations avec les riverains de l'aérodrome et du tour de piste se sont durablement pacifiées. Voir le communiqué commun publié sur le site de la Préfecture des Yvelines.

Mars/Avril 2009 : La tension monte

  • Le Maire Bernard Debain, se rendant compte qu'il ne pourrait pas construire sa Zac sans mettre en danger les pilotes et les occupants du futur centre commercial a décidé de demander la fermeture de l'aérodrome centenaire de Saint-Cyr. Non content de le faire de façon officielle, il s'acharne sur les pilotes accusés de tous les maux, en alertant la presse et les chaînes de télévision locales, en hurlant au danger "effroyable" que constituerait la proximité de l'autoroute A12, et en ridiculisant les efforts réalisés conjointement depuis 2004 par les usagers, l'aviation civile et Aéroports de Paris sous l'autorité de la CCE et du Préfet.
  • En conséquence ce ne seront plus les seuls dirigeants du GUAS qui lutteront dorénavant pour défendre la plate-forme, ce sont l'ensemble des pilotes, des salariés et des responsables de l'aérodrome qui se lancent dans le combat pour la survie de l'aviation à Saint-Cyr-l'Ecole.

Septembre 2009 : Journées Portes Ouvertes à l'aérodrome

  • Le GUAS (Groupement des Usagers de l’aérodrome de Saint Cyr l’école) a organisé ses Journées Portes Ouvertes les samedi 12 et dimanche 13 septembre 2009. A cette occasion, les Aéroclubs et le Centre de formation hélicoptère se sont mobilisés pour accueillir et faire découvrir à un public nombreux de la plaine de Versailles et de ses environs l'Aérodrome et l’ensemble de ses activités d’aviation légère et sportive.
  • Le Maire et plusieurs adjoints sont venus constater que l'aérodrome était toujours aussi apprécié dans la population Saint-Cyrienne et ont longuement rencontré les dirigeants du Guas. Les élus d'autres communes se sont déplacés également, notamment de Fontenay-le-Fleury.

Décembre 2009 : Retrait de l'aménageur de la Zac Santos Dumont

  • Le Conseil Municipal de Saint-Cyr-l'Ecole a voté le 26 novembre 2009 contre le rapport remis par la Sarry 78, aménageur de la Zac Santos Dumont. Celui-ci demandait en effet à la ville de couvrir les pertes prévisionnelles sur l'opération évaluées à 2,5 millions d'euros. Prenant connaissance de cette décision, la Sarry 78 a annoncé sa volonté de résilier immédiatement son contrat et de réclamer le paiement des frais qu'elle a engagés jusqu'à ce jour... Coup dur pour la municipalité, qui n'a d'autre choix que de relancer un appel d'offres européen et de sélectionner un nouvel aménageur, à moins qu'elle ne souhaite réaliser elle-même l'opération.
    Les explications détaillées.

Décembre 2010 : Le Tribunal Administratif de Versailles annule le PLU de la Ville en raison d'une « erreur manifeste d'appréciation »

  • Une délibération du mois de janvier 2010 intégrait dans le plan d'urbanisme les orientations d'aménagement et les règles de construction applicables à la ZAC, en installant les parkings dans l'axe des pistes (soi-disant pour tenir compte des objections des pilotes)...
    Les explications détaillées.

  • Le jugement du Conseil d'Etat sur la requête en annulation déposée par le GUAS en juillet 2004 contre le PLU de Saint-Cyr-l'Ecole, approuvée en première instance mais rejetée par la Cour Administrative d'Appel au motif qu'on ne peut pas déduire de la rédaction du PLU qu'il y aura des équipements publics ou collectifs sur cette surface (des équipements qui seraient évidemment incompatibles avec les zones de bruit fort et très fort du PEB qui représentent 70% de la Zac), a été rendu courant 2011. Le Conseil d'Etat confirme la position de la Cour d'Appel, la zone est donc rendue constructible.

Décembre 2012 : Le GUAS est contraint de déposer un nouveau recours contentieux contre le PLU de la Ville de Saint-Cyr-l'Ecole

  • La mairie de Saint-Cyr-l'Ecole a fait appel du jugement du TA de décembre 2010.
  • Nouvelle modification du PLU de la ville en ce qui concerne la défunte Zac Santos Dumont. Peu de changements, mais on découvre que la zone est désormais appelée Secteur Santos Dumont. La ville s'obstine à urbaniser cet espace qui, lui, s'obstine à rester en face des pistes. Le GUAS dépose un recours contentieux contre cette délibération le 26 décembre 2012.

 

Pour toute remarque ou question concernant ce site, contacter le webmaster.